Le Boulet De Fatigue

La fatigue est un boulet que l’on traîne au cou, qui rend le difficile pénible et ternit l’agréable.

Pourtant il existe un point de conscience, en dessous de la fatigue.
Investiguons-le, investissons-le…

La fatigue perd sa lourdeur et se colore de la couleur du sans couleur. Celle des caractéristiques phénoménales.

La fatigue est, et se constate, sans plus.

©FJ Sept. 2021
RECUEILSParticipations
Many thanks to all.
Telegram (Publications et Pratique)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s