Peur de Toi

En un soupir, Thelma s’assit, pris le stylo et laissa couler : 

J’ai peur de la vie,
C’est pour ça que je dis non,
Et c’est pour ça que je crie
Quand tu demandes mon attention.

J’ai peur de toi
Qui déborde de vie
Par les yeux, par la bouche.
 

J’ai peur de ta joie
Myope et folle,
De tes bras qui enserrent
De tes mains qui me touchent.

Et la foi rayonne si loin.
Toutes mes colonnes tremblent de froid
Faire un pas, je ne saurais,
Tout s’écroule ici déjà.

Continue de m’approcher, de réchauffer mon âme
Un jour, tu sais… »

©FJ Feb 2020
: RECUEILS //Participations
Merci à tous de permettre la continuité de ce projet.


Photo Credits
©Samir Marquis @sammarquisphotos/
All Rights Reserved


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s