Peine Perdue

Dans la bulle de pensée, Dieu n’est pas
Il attend derrière la porte de ton coeur. il attend en deça,
Qu’épuisé par le combat, tu rentres pour te reposer.
Parfois, il dérobe le sol sous tes pieds et te saisit en pleine bataille perdue.
Agité, epuisé, seul sur le champ, et te ramène à Lui.

©FJ Sept 2021
Groupe de Pratique
RecueilsParticipations
Many thanks to all

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s