Incomplétude

En Zazen, toute mes incomplétudes passent, sans me blesser
L’autrefois lamentable, laisse une trace évanescente,
Dans un paysage sans borne,
Elles peuvent se laisser aller,
S’éteindre,
Sans s’amplifier
L’instant qui porte l’assise est l’instant complet,
L’instant où vogue l’assise, déploie une grande confiance
Dans l’incomplet.

©FJ September 2022
Recueils / Participations
Telegram (Publications et Pratique)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s