Dé-Convenue

Condidére la pire déconvenue à laquelle il t’ait fallu faire face,
Souviens-toi de la violence de l’effet d’une telle révélation,

A quel point le convenu s’est-il alors dérobé sous tes pieds ?

Bien…
Envisage maintenant la perspective suivante : ne s’agit-il pas, au final d’un phénomène terriblement banal, de quelque chose de pluriquotidien, à l’échelle de l’humanité et au regard de l’histoire des hommes ?

L’étape suivante, je ne la maîtrise pas bien encore, mais je pressens qu’elle est imbriquée dans la sortie de la précédente: elle dégonfle le déconvenu à un niveau presque convenu et fait de cette expérience de douleur aigue et personnelle, un evenement de l’ordre du convenu et de l’universel.

Elle émousse l’arête qui cause la souffrance et place la victime au bord du gouffre de solitude en position de se grandir, de gagner en profondeur, de déployer l’amplitude de ses ailes et de voler vers d’autres paysages.

Cette dés-intensification permet la dés-identification et désobstrue la voie de compassion.

©FJ May 2022
Groupe de Pratique

RecueilsParticipations
Many thanks to all



2 commentaires

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s