Exposition

Cette bande de peau
— Ce lambeau
Que le soleil inonde doucement
Pour la première fois.

Le temps des mots toujours
Inapte à le transcrire,

(Allongez-vous, voyez)

La chaleur d’encens lointain
D’épiderme en surface
Vous laissera savoir:

La rencontre a eu lieu
La messe a été dite.

Cette bande de peau
— Ce flambeau
Pourquoi l’avoir depuis
Bâillonnée de nouveau ?

Le soleil, lui, brille sans vacance.

Franck

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s