Ultime Refuge ?

zN4gS2g

 

Même dans le Zen, tant de projections
Pourtant il n’est censé n’y avoir rien
ni écran, ni miroir, ni esprit de profit
ni vide, ni 2, ni 1

Toutes ces projections y sont peut être bien plus véloces qu’ailleurs :
Elles se plaquent d’autant plus vite et sont plus abondantes que le voile qu’elles traversent est fluide et épuré.

Dans le Zen, ce voile est mince. Nul ne s’attend à recueillir tant de projections.
Sous couvert de cette garantie de transparence, elles s’y engouffrent joyeusement, et piègent l’innocence du pratiquant naïf.

Entre les piliers du dojo,
il pensait pouvoir prendre refuge.

même ici, il n’est pas à l’abri.

Gate, gate parasam gate bodhi svaha

 

Franck Joseph



©FJ Dec 2018
Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s