Dans l’Entre Deux

Entre l’éveil et le sommeil,
la zone de tous les possibles
les couloirs du temps se disloquent et les trappes de l’espace s’entrouvrent.

Dans cet entre deux, les rencontres les plus incroyables peuvent se tenir.
Dans ce non lieu, les visites les plus impensables peuvent avoir lieu,
les restrictions fondent et les étages de nos êtres s’alignent et pivotent, prennent confiance dans l’expression des strates insoupçonnées, insoupçonnables à hauteur de journée.

Ligotés dans les mailles des agencements quotidiens, comment oseraient-ils imaginer la souplesse du temps et les replis de l’espace ?

Riches de cette transparence, comment pourraient-ils importer cette confiance dans les vies de journées ?

Franck Joseph

©FJ August 2019
Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s