Le Souffle en Mouvement

Quel est l’esprit de cette assise ?

Ces textes et autres interventions se sont progressivement laissé imprégner de la pratique de l’assise.
Initié tout d’abord au zazen (forme de la méditation dans le zen soto), j’ai été particulièrement perméable à l’immédiateté de l’expérience, par la place centrale qu’elle laisse au silence. J’en garde la trace indélébile d’un enseignement profond, une connaissance-étalon.

De cette assise zen, approchée sous une forme élargie, cette pratique a suivi un axe de simplification, pour évoluer vers la présence, dans un silence qui écoute.

Initialement, la pratique du zen pendant plusieurs années a offert cette insistance sur la posture, sur la verticalité, permettant ainsi une assise propice à l’accueil des phénomènes extérieurs et intérieurs, à l’observation des agencements et des mouvements : ceux de nos actes, de nos paroles et de nos pensées.
…Il s’agit des conditions, essentielles et préalables, au retour.

C’est ainsi que l’ensemble des focalisations intermédiaires, ayant joué le rôle d’étais et échafaudage à l’écoute profonde, peuvent progressivement disparaître.

Les articles publiés le long des pages de ce blog ainsi que les recueils consécutifs attestent, telles des carottes de glace, des strates successives qui ont mené à dessiner l’assise telle qu’elle est vécue aujourd’hui.

Pour autant, ils sont souvent les feuilles qui restent au sol, une après une, alors que la sève pénètre le cœur où fondent les glaces les plus enfouies.

L’assise silencieuse, ses combats, ses élans, ses sécheresses nécessaires, ses impasses, sa renaissance… menant soudain vers la rencontre essentielle.


 

-Esprit, Dieu, Soi, Conscience, Zen, Christ vivant, Soi, Nature Vaste, et figure du Bouddha …Communautés, spiritualité sans étiquette, pratiques du recueillement, prière silencieuse…

…Telles sont les thématiques et les formes, synchrones ou successives, qui sillonnent le champ digital dans lequel vous vous promènerez en lisant ces lignes.

Je souhaite qu’elles irriguent également les sillons de vos champs intérieurs.

L’optique reflétée au travers de ces pages se veut toujours l’écho d’une expérience intime.

C’est dans cet esprit que je souhaite partager avec le lecteur ou les personnes rencontrées.

Je ne peux qu’inviter au retour.
Également, c’est le dos tourné à l’idéologie et au rigorisme que j’avance…

Puissent ces moments communs être toujours centrés sur la pratique de la simple présence,  retour à la joie d’un cœur chaleureux… et prendre…. qu’ils prendront :

-Assise silencieuse, randonnées, partages, musique et chant ou échanges informels.


 

 

-Pour vous inscrire à une réunion organisée ou aux sessions hebdomadaires, ou simplement me faire part de votre souhait d’être informé des évènements à venir,
-Pour proposer la mise à disposition d’un lieu de rencontre.
-Ou suggérer un cadre nouveau…

contactez-moi, niyamdraw@gmail.com ou Contact
Poèmes, recueils, articles et romans disponibles en format relié : LIVRES ET RECUEILS

A bientôt !
Franck

3 commentaires

      1. J’aurais pu dire qu’on voit les couches de peinture successives…
        Comment peindre le tout aux couleurs du silence ?

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s