L’Eau Delà

En retournant la lentille, le méditant cesse de concentrer les rayons du soleil.
Il n’embrase plus le monde intérieur.
Il laisse une douce lumière se diffuser
sans mots dire.

L’impulsion créatrice, toujours, est densification du sujet
A la fine pointe de lui-même, il exulte en une oeuvre.
De l’autre coté de la lentille, la création demeure possible.
L’impulsion se fait pluie et dilue le sujet.

Le qui, le pourquoi, le comment,
le alors, et maintenant
dont les points en crochets autrefois nous hantaient
sont laissés à celui qui scrute la lentille en attendant le feu.

Par ce retournement, les questions coulent le long des fossés
y abreuvent les âmes assoiffées en devenir
puis, vaguelettes sans noms, rejoignent l’eau delà

Franck Joseph

 

©FJ Nov 2019 

All rights reserved.

Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s