Bouddha sans Mots (note)

Jean-Yves Leloup, sur la tradition apophatique : “mieux vaut dire que Dieu n’existe pas que de projeter dans l’infini nos manques et nos fantasmes” (in Ecrits sur l’Hésychasme)


Le silence que tient le Bouddha lorsqu’il est questionné sur l’existence du Soi (Atman)
est soufflé dans la même matrice que celle qui donne lieu aux propos de l’auteur cité en exergue.

C’est dans ce silence du bouddha que vient se nicher tout le zen.
C’est parce que le bouddha se tait que l’on s’assoit ainsi.
Dans notre assise, nous laissons résonner ce silence du bouddha.

Une fois encore, cette apophase n’est pas propre à l’enseignement bouddhique ésotérique, ni au neti des traditions du vedanta, ni aux propos des Pères du désert.

Elle guide celui qui découvre que les mots, tous les mots, même les plus puissants , même les plus beaux, sont toujours des replis dans la toile du monde.

On s’y retrouve, on s’y réchauffe, on y stagne…on s’y enflamme et on y meurt.

Derrière les mots, il y a toujours un passage vers le fluide, vers le retour à l’essence souple de la toile.

Il se peut aussi que telle une articulation, ils mettent en mouvement deux plans différents et autorisent la communication.
En créant l’expérience du blocage, ils permettent le déblocage.

S’engluer dans les mots, pour mieux les transcender.
Apprécier les mots depuis le silence.

Ne pas mettre les mots sous les pieds du pèlerin.
Laisser les mots se dérober sous nos pieds.

Alors, si parler de Dieu, c’est froisser un peu la toile du Réel,
Ne pas parler de Dieu, c’est remettre les hommes en mouvement


Article en lien : Chuchotements

Franck Joseph

©FJ May 2020 All rights reserved.
Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS

Soutien et Participation

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s