La Rivière du Dharma

La vie devait pivoter pour se montrer limpide et ondulante
Et rien ne se passa.


L’impasse n’est pas dans le lit de la vie mais dans le radeau qui s’oriente à vue.
D’un mètre sur l’autre
Un coup de pagaie à gauche, et le voici qui tourne trop à droite,
Un coup de pagaie à droite et il repart trop sur la gauche…
Sans la pagaie du mental,
Le radeau de l’être sait se mettre dans le sens de la vie.


Dans les gorges de Zazen
Laisser faire le courant
La rivière du Dharma
Se connaît.


Franck Joseph
Text ©FJ Juin 2020All rights reserved.
Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS
Ce contenu est rendu possible à travers vos Participations
Merci à tous de permettre la continuité de ce projet.

2 commentaires

    1. Merci pour ta lecture Danielle,
      Tu connais mieux la rivière que nous tous.

      Je pense bien à toi..
      A bientôt au dojo j’espère..

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s