Le Coeur Assez Large (2/4)

Julie était restée stupéfaite,
Défaite de stupeur.
Elle se tenait depuis deux jours en état de choc.
Les quelques fois où elle tentait d’en filer, pour tromper la vigilance des yeux de son quotidien, elle ne parvenait pas à laisser derrière elle cet état de torpeur.

Le coin d’horreur avait profondément incisé son âme
Elle ne fonctionnait plus.
C’est le pouvoir mortel de la stupeur.

Les chemins des associations et des parallèles qui se faufilent dans la pénombre sont souvent étonnants. Ici, en surface de sa pensée lui vint l’image de jeu vidéo auquel elle jouait petite :
Mario sautait sur les carapaces des tortues et celles-ci se recroquevillaient, laissant le temps de fuir au héros plombier. Puis, elles revenaient à elles par une petite oscillation caractéristique.
Les jours avaient passé et l’oscillation ne s’était pas présentée. Elle demeurait au fond de sa coquille, même si en apparence les gestes s’accomplissaient et les phrases s’alignaient. Cela lui coûtait infiniment et chaque mot prononcé contenait de laborieuses gouttes de son être qu’elle était parvenue à sauver.

Elle ne sortirait de cet état qu’au prix de l’oubli.
Il fallait qu’elle oublie les agressions verbales, les gesticulations, les manières de vulgarité — tout ce qui s’était déversé sur elle de façon si fracassante.

Franck‌ ‌Joseph‌ ‌ 
©FJ May 2021  – All Rights Reserved

Les articles et méditations sont disponibles en version papier ici : RECUEILS
Ce contenu est rendu possible à travers vos Participations
Merci à tous de permettre la continuité de ce projet.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s