Un Kesa (Robe De Mots)

(English Version)

Chacun de ces articles est un point de mon kesa. Sur chacun d’eux, l’attention s’est posée.
Plus ou moins stable, parfois elle peinait, ne serait-ce que pour effleurer les mots qui gouttent du stylo. Irréguliers, inconstants, ils cousent ces bouts d’êtres mis au rebut.

Par la forme que je leur donne, par la discipline que cette forme impose — les recueils, le journal, ils donnent un recours aux sentiments perdus, une toile d’encre pour les réceptionner.

Mon kesa cousu de mots m’enseigne l’importance du dérisoire,
mais aussi le dérisoire de l’important.

Même si l’un de ces tissus appartenait au manteau d’un roi,
il trône indistinctement parmi les pièces élimées.
Un jour, il se disloquera de nouveau.

En attendant, il me tient chaud et me recouvre de ses fibres.
Lorsque je cesserai de le porter,
Puisse-t-il aller enseigner quelques lecteurs perdus,
Praticiens des chemins ébouriffés et des paysages en friches.


©FJ Nov 2021
RECUEILS/ Participations
Telegram (Publications et Pratique)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s