Tourner 7 fois Dans sa Cellule avant de Parler

Les fondamentalistes de toutes les obédiences ont toujours la tête pleine.
Pleine d’obsessions, et leur regard est opacifié par une grille aux barreaux étroits.
Peut-on voir le fondamentalisme crasse de celui qui distribue les anathèmes du haut de son balcon ? Et qui applaudit-il ?
Et quelles lumières bleues cachent à sa vue le monde dont il parle ?
Sa tête est pleine de bourrasques et de jeux inutiles
Sa grille est bariolée, voilà tout,
mais son incarcération n’est pas moindre.
Lorsqu’il aura fait sept fois le tour de sa cellule, il verra que le dévoiement du fondamentalisme dissimule un même désespoir.

©FJ Jan 2021
Recueils / Participations
Telegram (Publications et Pratique)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s