Musiques Au Coeur

Aujourd’hui, j’aime les musiques douces, atmosphériques, souvent instrumentales,
A l’arrangement minimaliste.

Elles poursuivent un objectif plutôt opposé à celui des musiques ayant reçu ma vénération et orienté ma vie pendant longtemps.

Elles ne cherchent pas à subjuguer par un déballement de technique, ni à surenchérir dans le prestige des membres composant l’équipe de musiciens, producteurs, arrangeurs, ingénieurs du son.

Elles sont au contraire souvent l’oeuvre de solitaires, autodidactes ou renonçants (personnes ayant eu une carrière typique, avec ventes d’albums, millions de fans, tournées bien huilées, qui décident un beau jour d’aller toucher le coeur des gens.

Non pas le coeur aux bourrasques sentimentales mais le coeur profond.
Ils vont ainsi participer à la culture, en eux et chez les autres, d’un espace de paix.
Après avoir connu, puis traversé le bruit, ils tendent au silence.

Leur musique reflète leur pratique,
Le pas de côté décisif, qu’ils ont un jour accompli.
Depuis les scènes où macèrent encore les musiques de l’égo, ces oeuvres sont conspuées, volontiers taxée de musique pour débutants, pour ascenseurs, pour restaurants et spas.

Le même sourire narquois s’affiche aux lèvres de l’homme affairé, la tête farcie de “projets” et de représentations de lui-même, lorsqu’il croise un homme assis, une heure durant,
en silence, jambes croisées.

©ndraw@protonmail.com Dec 2022
Recueils / Participations
Telegram (Publications et Pratique)


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s