Edge – Hors de Portée ? (2/2)

Ni amer, ni hautain, 
Pour simplement être, il me faut être loin.
Si tu ne connais pas les sentiers,
Et puisque ton guide est mon brouilleur,
A cet endroit et en cette heure
Je mets le souffle dans les pieds.
Pour en assurer le tracé.

Vois-tu, si un jour tu voulais t’y promener,
Il ne faut pas qu’ils disparaissent.

FJ August 2021
RECUEILS // Participations
Many thanks to all.
Telegram (Articles et Pratique)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s